FICHES THÉMATIQUES

Lien au programme

  1. Education civique – Classe de sixième : le collègien, l'enfant, l'habitant
  2.  
  3. Chapitre 1 : le collégien
    1. Thème 2 : l'éducation, un droit, une liberté, une nécessité
  4. Chapitre 2 : l'enfant
    1. Thème 1 : une personne
    2. Thème 2 : un mineur
    3. Thème 3 : une personne qui a des droits et des devoirs
  5. Document de référence : Convention internationale des droits de l'enfant (1989)
  6. Notions : droits de l'homme, droits de l'enfant, ONU, ONG

Introduction

Documents

Introduction : chronologie des droits de l'enfant

Contextualisation

A l'époque moderne, les révolutions anglaise, américaine et française, par l'importance qu'elles accordent aux droits de l'homme, favorisent une réflexion approfondie sur le statut des enfants. Le philosophe Condorcet, député républicain, présente ainsi, en 1792, un projet sur l'organisation de l'instruction publique qui rendrait l'enseignement obligatoire pour les garçons et les filles.

Au XIXème siècle, l'industrialisation et l'émergence de la démocratie moderne permettent d'opérer une distinction de plus en plus claire entre le monde des enfants et celui des adultes. En Angleterre, le travail est interdit dans les fabriques en 1833 pour les enfants de moins de 9 ans par l'English Factories Act, tandis que le travail dans les mines est limité en 1842 par le Mines Act. En 1896, le Code civil introduit en Allemagne des peines pour les parents qui maltraitent leurs enfants ou les négligent. En 1899, des tribunaux de mineurs sont instaurés aux Etats-Unis.

C'est au XXème siècle que les progrès décisifs sont accomplis. Ils sont matérialisés par la rédaction de textes fondamentaux, sous l'égide de la SDN (Déclaration de Genève en 1924) puis de l'ONU (Déclaration des droits de l'enfant en 1959, Convention internationale des droits de l'enfant en 1989)

Pistes de travail

- Montrez que les droits de l'enfant sont une "invention" récente.

- Elaborez une rapide chronologie des droits de l'enfant, en retenant quelques dates-clés.

- Dans quelle région du monde cette notion est-elle apparue ?

- Dans quels domaines les premiers droits ont-ils été accordés aux enfants ?

- Nommez et datez le premier grand texte international sur les droits de l'enfant.

- Quel médecin en est un des inspirateurs ?

- En quelle année est fondée l'UNICEF ? Quelles sont ses missions ?

- Quel grand texte international est signé en 1989 ?

I- Les droits de l'enfant, une notion récente

A- Les précurseurs

Documents

- Janusz Korczak

- Eglantyne Jebb

Contextualisation

Janusz Korczak, né à Varsovie en Pologne, est d'abord un immense pédagogue : de 1896 à 1907, il écrit plus de 600 articles dans des revues spécialisées. Devenu auteur à succès et médecin, il abandonne une carrière prometteuse pour créer deux orphelinats pilotes, Dom Sierot en 1913 et Nasz Dom en 1919. Il y instaure une véritable société démocratique : "la République des enfants". Les causeries du Vieux Docteur, émission de radio familiale, La petite revue, créée par les enfants, font de lui un homme connu de toute la Pologne. En 1928 paraît Le droit de l’enfant au respect, texte fondateur des principes reconnus en 1989 par la Convention internationale des droits de l’enfant.

Alarmée par la situation catastrophique des enfants réfugiés après la fin de la Première Guerre mondiale, Eglantyne Jebb, fondatrice de Save the Children, élabore la "Children's Charter". Elle la fait parvenir à la Société des Nations à Genève en l’accompagnant des mots suivants : "Je suis convaincue que nous devrions exiger certains droits pour les enfants et oeuvrer vers une reconnaissance générale de ces droits." Cette charte est adoptée le 24 septembre 1924 par l’Assemblée générale de la Société des Nations sous l'appellation de Déclaration de Genève. En 1934, l'Assemblée Générale de la SDN approuve à nouveau le texte de la Déclaration de Genève et les États promettent de transcrire ses principes dans leurs lois. Mais si ce texte n'a eu aucune valeur juridique contraignante pour les États, il a par contre un intérêt historique : la Déclaration de Genève est le premier texte international à se préoccuper spécifiquement des droits de l'enfant.

Pistes de travail

- Qui est Janusz Korczak ? Quelle fonction exerce-t-il l'essentiel de sa vie ? Dans quel contexte décède-t-il ?

- Montrez, à travers ses écrits et ses expériences professionnelles, que Janusz Korczak est un visionnaire dans le domaine des droits de l'enfant.

- En faveur de qui Eglantyne Jebb s'engage-telle ? Précisez le contexte historique.

- Pourquoi son action dérange-t-elle les autorités britanniques ?

- Quelle organisation fonde-t-elle ?

- De quel grand texte estelle à l'origine ?

- Comment les médias sont-ils utilisés pour servir sa cause ? Décrivez précisément la "une" du Daily Herald.

B- La Déclaration de Genève (1924)

Contextualisation

Alarmée par la situation catastrophique des enfants réfugiés après la fin de la Première Guerre mondiale, Eglantyne Jebb, fondatrice de Save the Children, élabore la "Children's Charter". Elle la fait parvenir à la Société des Nations à Genève en l’accompagnant des mots suivants : "Je suis convaincue que nous devrions exiger certains droits pour les enfants et oeuvrer vers une reconnaissance générale de ces droits." Cette charte est adoptée le 24 septembre 1924 par l’Assemblée générale de la Société des Nations sous l'appellation de Déclaration de Genève. En 1934, l'Assemblée Générale de la SDN approuve à nouveau le texte de la Déclaration de Genève et les États promettent de transcrire ses principes dans leurs lois. Mais si ce texte n'a eu aucune valeur juridique contraignante pour les États, il a par contre un intérêt historique : la Déclaration de Genève est le premier texte international à se préoccuper spécifiquement des droits de l'enfant.

Pistes de travail

- Quel est l'autre nom de la Déclaration de Genève ? Précisez sa date.

- Quelle critique est adressée à ce texte ? Pourquoi cependant est-il important ?

II- Les droits de l'enfant aujourd'hui : un combat permanent

A- La Convention internationale des droits de l'enfant (1989)

Contextualisation

La Convention relative aux droits de l’enfant a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 20 novembre 1989. Composée de cinquante-quatre articles, la Convention se veut un instrument exhaustif qui établit des droits définissant des normes et principes universels relatifs au statut des enfants. Elle reconnaît aux enfants des libertés et des droits fondamentaux tout en prenant en compte leur besoin de recevoir une assistance et une protection spécifiques en raison de leur vulnérabilité. La Convention fut le premier traité international relatif aux droits de l’homme qui rassemblait en un seul document aussi bien les droits civils et politiques que les droits économiques, sociaux et culturels. Aujourd'hui, elle reste l’outil international relatif aux droits de l’homme le plus largement ratifié.

Pistes de travail

- Quelle organisation internationale adopte la CIDE ?

- Quel est l'ojectif général de ce texte fondamental ?

- Dans un tableau, classez les différents droits (civils, politiques, sociaux, économiques et culturels).

- Expliquez les formes et les couleurs utilisées sur l'affiche. Construisez une légende.

B- Une institution de l'ONU : l'UNICEF

Documents

Contextualisation

L’Unicef a été créé en 1946 pour venir en aide aux enfants d’Europe et d’Asie touchés par la Seconde Guerre mondiale. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance est une organisation internationale qui défend et protège les droits des enfants, dans plus de 150 pays. L’Unicef intervient dans : les actions de développement, en assistant les gouvernements pour des programmes destinés aux enfants et aux mères à long terme, et les situations d’urgence, pour répondre aux besoins vitaux des enfants et des mères.

Pistes de travail

- Qu'est-ce que l'UNICEF ? Dans quel contexte historique cette organisation est-elle créée ?

- Où sont situés son siège et son centre d'approvisionnement ?

- Quelles sont les principales missions de l'UNICEF ?

- au mois d'août 2014, dans quels pays du monde l'UNICEF est-elle intervenue ? Dans quelles régions sont-ils situés ?

- A quelles menaces doivent faire face les enfants dans ces pays ?

- Quelles fournitures sont livrées par l'UNICEF ?

C- Une ONG : Save the Children

Documents

Contextualisation

Save the Children est une organisation non gouvernementale (ONG) d'origine britannique de défense des droits de l'enfant à travers le monde. Le secrétariat basé à Londres coordonne les bureaux nationaux de 27 pays. Cette ONG est active dans plus de 110 Etats, dans les domaines de l'aide humanitaire d'urgence comme de l'aide au développement sur le long terme, à travers le parrainage d'enfants.

Pistes de travail

- Qu'est-ce qu'une ONG ?

- Présentez rapidement l'ONG Save the children : création, siège social, régions d'intervention, types d'interventions ...

- Présentez l'intervention de cette ONG au Bouthan : lieu, objectifs, bénéficiaires, financement, actions entreprises.

D- Une violation extrème des droits de l'enfant : le cas des enfants-soldats

Documents

Contextualisation

Plusieurs dizaines de milliers d'enfants dans le monde sont incorporés de force dans des groupes armés. Cette utilisation est une des pires formes de travail des enfants, telles que définies par la Convention 182 de l'Organisation internationale du travail. De nombreuses organisations, sous l'égide de l'ONU, tentent d'éradiquer ce phénomène et aident les enfants désarmés à retrouver une "vie normale".

Pistes de travail

- Quel phénomène est dénoncé par Daniel Beaume dans cette chanson ?

- Qui sont Kadogo, Little Bee et Bébé Lucifer ? De quel droit les enfants sont-ils privés ?

- Dans le deuxième couplet, quelles souffrances sont infligées par les "seigneurs de la guerre" aux enfants soldats ?

- Expliquez la première phrase du troisième couplet : "la sortie de l'enfer n'est pas le paradis". Quel rôle peuvent jouer les ONG ?

- Pourquoi est-il important que cette chanson soit interprétée par une chorale d'enfants ?

III- Les droits de l'enfant en France

A- Etat des lieux

Documents

Contextualisation

L'action de l'UNICEF ne se limite pas aux pays frappés par la guerre ou la pauvreté. Cette institution intervient également dans des Etats riches comme la France, où les droits des enfants ne sont pas toujours respectés.

Pistes de travail

- Quel constat dresse l'UNICEF sur la situation des enfants en France aujourd'hui ? Citez quelques exemples.

B- La Défenseure des droits

Documents

Contextualisation

Créé par la loi organique du 29 mars 2011, le Défenseur des droits est une autorité indépendante de rang constitutionnel. Le Défenseur des droits et, à ses côtés, la Défenseure des enfants ont pour mission de défendre et de promouvoir l’intérêt supérieur et les droits de l’enfant définis par la loi ou par un engagement international de la France, telle la Convention internationale des droits de l’enfant. L’institution s’appuie sur un réseau territorial de 450 délégués qui accueillent les enfants et les adultes dans les permanences et peuvent aider à constituer un dossier transmis au Défenseur des droits. Les motifs de saisie sont multiples : adoption, maintien des liens, difficultés dans l’accompagnement de l’enfant par un auxiliaire de vie scolaire, accès à la scolarisation pour tous, accompagnement des mineurs isolés étrangers, enfants en centre de rétention administrative, protection des enfants face aux médias.

Pistes de travail

- Présentez la fonction et les missions de la Défenseure des enfants.

- Qui peut saisir cette institution ?

- Montrez à travers les histoires vécues que cette institution protège les enfants.

C- Un exemple de lutte : RESF

Contextualisation

Le Réseau éducation sans frontières, ou RESF, est une organisation née à Paris en 2004, composée de collectifs, de mouvements associatifs, de mouvements syndicaux, de soutiens politiques et de personnes issues de la société civile dénonçant la situation des élèves majeurs étrangers en situation irrégulière et des familles en situation irrégulière ayant des enfants mineurs scolarisés (de la maternelle à l'université). RESF organise régulièrement des manifestations de soutien, accompagnées de pétitions et de prises de parole.

Pistes de travail

- Décrivez et expliquez le logo de RESF.

- A qui s'adresse l'affiche publiée par RESF ? Quel en est l'objectif ?

- A qui s'adresse l'appel de 2004 ?

- Quel droit fondamental de l'enfant RESF entend-il défendre ?

Conclusion : le prix Nobel de la paix 2014 ou la reconnaissance d'un combat

Documents

Contextualisation

Le 10 octobre 2014, le comité norvégien remet le prestigieux prix Nobel de la paix à deux figures de la défense des droits de l'enfant dans le monde, la Pakistanaise Malala Yousafzaï et l'Indien Kailash Satyarthi.

Pistes de travail

- Qu'est-ce que le prix Nobel de la paix ? Quelles institutions évoquées dans le dossier l'ont obtenu par le passé ?

- Qui sont Malala Yousafzaï et Kailash Satyarthi ?

- Qu'est-ce que le prix Nobel de la paix ? Quelles institutions évoquées dans le dossier l'ont obtenu par le passé ?

Modifié le: jeudi 20 novembre 2014, 11:20

Vous êtes connecté anonymement (Connexion)